L'armée de l'Air nigériane se joint à la recherche des lycéennes disparues

Abuja, Nigeria (PANA) - L'armée de l'Air nigériane (NAF, sigle en anglais) a annoncé avoir pris des mesures exceptionnelles, incluant des plates-formes de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR), dans un effort renouvelé pour localiser les lycéennes enlevées par des terroristes de Boko Haram à Dapchi, dans le Nord-est du pays.

Le ministre fédéral de l'Information, Lai Mohammed, a confirmé, dimanche, dans un communiqué, que 110 élèves ont disparu quand les terroristes ont pénétré dans le lycée scientifique public de Dapchi, lundi dernier, et ont enlevé les lycéennes.

Dans un communiqué publié dimanche soir, le porte-parole de la NAF, le vice-maréchal de l'Air Olatokunbo Adesanya, indique que l'armée de l'Air a déployé des plates-formes ISR et des hélicoptères pour chercher et éventuellement localiser les filles disparues ainsi que les terroristes.

"Bien que ces opérations de recherche sont menées secrètement, pour des raisons évidentes, les efforts n'ont pas donné les résultats escomptés. Par conséquent, le chef d'état-major de l'armée de l'Air, le maréchal de l'Air Sadique Abubakar, a ordonné le déploiement immédiat d'appareils et de personnel supplémentaires dans le Nord-est avec pour seule mission de rechercher jour et nuit les filles disparues", selon le communiqué.
-0- PANA MON/MA/FJG/JSG/IBA 26fév2018

26 février 2018 09:34:20




xhtml CSS