L'appel à l'aide pour la Centrafrique satisfait à 6%

New York, États-Unis (PANA) - Selon le directeur de la division opérationnelle du Bureau onusien pour la coordination des affaires humanitaires(OCHA), John  Ging, l'appel qui a été lancé récemment pour faire face à la "méga-tragédie" en Centrafrique dans les prochains 100 jours vient de porter ses premiers fruits avec l'octroi par les donateurs de 6 pour cent du montant global requis, qui se chiffre à 247 millions de dollars américains.

Il a par ailleurs fait état de la situation dans le pays en soulignant que 900.000 centrafricains ont été contraints à quitter leurs domiciles et se trouvent en situation de manque de nourriture de base, d'eau, de soins médicaux et d'abri.

"Nous ne pouvons pas, d'une façon ou d'une autre, satisfaire les besoins de la population centrafricaine sans la mobilisation des ressources dont nous avons besoin",  a-t-il ajouté dans une déclaration faite à New York, ce vendredi.

Cette déclaration a été faite au terme d'une visite de 5 jours effectuée dans le pays où il a constaté que toutes les infrastructures ont été endommagées par le conflit .

Parlant du montant dérisoire de l'aide offert par les donateurs, M. Ging  a déclaré que quelles que soient  les raisons avancées par ces derniers, la somme récoltée jusqu'ici est insignifiante par rapport à l'immensité du défi qui les attend.

Selon lui, les philanthropes ont expliqué cette faible réaction à l'appel par le fait que les sollicitations dans le monde sont nombreuses et se chiffrent à 12,9 milliards de dollars  américains, avant de rappeler que le plan pour une réponse stratégique pour la Centrafrique (SPR) estimé à 247 millions de dollars américains a été lancé  au cours de la fin de l'année 2013.

-0- PANA AA/MA/BAD/AAS/SOC 17jan2014


18 janvier 2014 19:58:44




xhtml CSS