L'ambassadeur sud-africain à Berlin traité de "nègre"

Le Cap- Afrique du Sud (PANA) -- L'ambassadeur d'Afrique du Sud en Allemagne, M.
Sibusiso Bengu, a suscité la colère des racistes allemands à la veille de la visite d'une journée que le président Thabo Mbeki doit effectuer jeudi dans ce pays.
Selon l'Association de la presse sud-africaine, M.
Bengu s'est dit profondément bouleversé par les agressions dont sont victimes les étrangers.
"L'un de nos employés de race noire a échappé de justesse à la mort dans une agression et maintenant c'est moi qui suis insulté dans les rues et traité de nègre", a- t-il indiqué.
Le diplomate, qui a noté que le racisme à Berlin visait tous les étrangers et que les noirs étaient faciles à repérer en raison de la couleur de leur peau, a lancé un appel pour le renforcement des efforts de la police en vue d'assurer de meilleures conditions de sécurité dans la capitale allemande.
Etrangement, la semaine dernière, M.
Mbeki avait consacré la majeure partie du discours qu'il a prononcé devant le parlement au thème du racisme, "car la création d'une société non raciale est une étape obligée pour la réalisation de la tâche historique de bâtir une nouvelle Afrique du Sud", disait-il.
M.
Mbeki, qui a passé les deux derniers jours à discuter de son Plan du millénaire pour le redressement de l'Afrique (MAP), avec le président américain George W.
Bush, devrait aussi s'entretenir des mêmes questions avec le chancelier Gerhard Schroeder et le président Johannes Rau.

27 juin 2001 23:20:00




xhtml CSS