L'Union africaine s'intéresse à la diaspora africaine

Paris- France (PANA) -- Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Alpha Oumar Konaré, a indiqué mercredi à Paris, que la place de la diaspora est parmi les valeurs fortes autour desquelles se bat l'union tout en insistant sur sa place fondamentale dans le devenir de l'Afrique.
"Pour nous, la place de la diaspora est fondamentale.
L'Afrique ne peut pas avoir de devenir sans la diaspora qui est aujourd'hui une partie intégrante du continent et qui va au-delà de l'Afrique physique, une Afrique sans frontières", a déclaré Alpha Konaré au cours d'une conférence de presse à Paris.
Le président de l'UA a indiqué qu'il y a eu un long débat au sein de l'Union africaine pour savoir s'il ne fallait pas faire de la diaspora une sixième région, "mais on n'a pas pu résoudre cela constitutionnellement", a-t-il souligné.
Mais, le président de la Commission a indiqué que l'UA doit s'appuyer sur la diaspora installée partout à travers le monde et particulièrement sur celle qui se trouve aux Etats-Unis "qui est une des forces du continent africain".
Une banque de ressources humaines pour inventorier tous les Africains, sur le continent et dans la diaspora susceptibles d'apporter quelque chose au continent est en cours de réalisation par l'UA et qui sera à la disposition des pays africains, a-t-il affirmé.
Alpha Oumar Konaré vient d'effectuer en France une visite officielle de 48 heures au cours de laquelle il s'est entretenu avec le président français Jacques Chirac ainsi que d'autres personnalités sur les questions internationales et africaines au nombre desquelles les conflits au Darfour et en Côte d'Ivoire.
Le président de la Commission de l'UA a également évoqué avec ses interlocuteurs français la possibilité de trouver d'autres sources pour le financement de l'Aide publique au développement (APD).

27 octobre 2005 17:14:00




xhtml CSS