L’Unicef appuie la Rd Congo pour l’inscription des enfants au primaire

Kinshasa, Rd Congo (PANA) - L’Unicef apporte son appui au gouvernement de la République démocratique du Congo (Rdc) dans l’organisation de la campagne porte à porte d’inscription en 1ère année du primaire des enfants de six et sept ans pour l’année scolaire 2016-2017, a indiqué, mercredi au cours du point de presse hebdomadaire de l’ONU, M. Fabien Feb, porte-parole ai de l’équipe-pays.

Lancée officiellement le 11 août 2016 à Kinshasa, a-t-il indiqué, la campagne porte à porte vise l’inscription de deux millions d’enfants par la mise en œuvre d’un ensemble de stratégies dont la distribution de fournitures scolaires aux enfants les plus vulnérables. Il s’agit, a-t-il précisé, d’identifier les enfants non-inscrits et les mesures de protection sociale pour les maintenir à l’école.

Selon M. Fabien Feb, elle constitue en ce sens, une étape significative vers une éducation pour toutes les filles et tous les garçons en Rdc, ainsi que vers l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (Odd 4) pour une éducation de qualité d’ici 2030.  

L’opération porte à porte est conduite deux semaines après la rentrée des classes intervenue le 5 septembre et prévoit la visite d’au moins cent ménages autour de chaque école primaire pour identifier les enfants non encore inscrits et sensibiliser leurs parents ou tuteurs en vue de leur inscription dans l’établissement scolaire le plus indiqué.

« L’Unicef lance un appel à tous les acteurs éducatifs à s’impliquer, à partir du lundi 19 septembre 2016, dans la conduite de cette campagne porte à porte qui a démontré ses effets dans le passé en contribuant significativement à inscrire à l’école à l’âge légal des centaines de milliers d’enfants non scolarisés », a souligné Pascal Villeneuve, représentant de l’Unicef en Rdc.

L’Unicef saisit également cette opportunité pour saluer les efforts déjà fournis et pour rappeler la nécessité pour tous les acteurs sociaux, politiques et éducatifs d’œuvrer en vue de permettre le respect du droit à l’éducation de chaque enfant, fille ou garçon.
-0- PANA KON/BEH/IBA 14sept2016

14 septembre 2016 15:44:49




xhtml CSS