L’Unicef annonce que des campagnes accrues de vaccinations ont permis d'éviter 10 millions de cas de polio

Addis-Abeba, Éthiopie (PANA) – Le Fonds des Nations unies pour l’Enfance (Unicef) a annoncé vendredi une campagne pour renforcer l’immunisation contre la polio, qui provoque la paralysie des membres, a sauvé 10 millions d’enfants.

L’Unicef annonce que les 10 millions de personnes auraient été paralysées si elles n’avaient pas bénéficié d‘une immunisation contre la polio. Au moins 1,5 million d’autres ont également bénéficié d’un accès régulier à la Vitamine A lors des séances des vaccinations contre la polio.

“Les succès des efforts d’éradication -atteignant certaines des communautés parmi les plus  défavorisées dans certaines des conditions les plus dangereuses- montrent qu'il est possible d’atteindre tous les enfants”, a déclaré M. Anthony Lake, le directeur exécutif de l’Unicef. “Nos objectifs les plus ambitieux et les plus audacieux pour les enfants peuvent être atteints. Et s’ils peuvent, ils doivent être atteints”.

La polio est actuellement présente et endémique dans trois pays, dont le Nigeria, bien qu’il continue de constituer partout une menace pour les enfants.

L’Unicef annonce que la menace de la polio est particulièrement grave dans les pays qui n’ont pas fait de l’immunisation une priorité.

Le Soudan du Sud, la République centrafricaine et l’Ukraine sont cités comme particulièrement des pays à haut risque. Des épidémies en Syrie, en Irak, au Cameroun, en Guinée équatoriale et en Somalie ont été aussi enregistrées au Pakistan et au Nigeria. Le Nigeria aurait enregistré six cas cette année contre 49 en 2013.

L’Unicef a acheté 1,7 milliard de doses de vaccins pour atteindre 500 millions de personnes chaque année. L’agence onusienne essaie de persuader les familles à accepter  les vaccins lorsqu’on leur propose.

“Des efforts accrus au cours de la décennie passée ont enregistré l’acceptation des vaccins contre la polio à leur degrés les plus élevés dans les pays où la polio demeure endémique”, indique l’Unicef dans un communiqué remis vendredi à la PANA.

Le nombre de cas annuels de polio est passé de 350.000 en 1988, à 416 en 2013, et déjà cette année – une baisse extraordinaire de plus de 99%.

Tous les pays, à l’exception de trois où la polio est solidement installé - l’Afghanistan, le Nigeria et le Pakistan - ont éliminé le virus dans leurs pays. Et de multiples épidémies ont été continues au cours des 26 dernières années.
-0- PANA AO/VAO/ASA/BEH/IBA  24 octobre 2014

24 octobre 2014 17:48:11




xhtml CSS