L'UNICEF mobilise des spécialistes de la communication contre la maladie à virus Ebola en RD Congo

Kinshasa, RD Congo (PANA) - Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) a mobilisé des spécialistes de la communication pour informer et engager les communautés affectées par la maladie à virus Ebola pendant la campagne de vaccination lancée le 8 août dernier par le gouvernement de la RD Congo.

"Nos spécialistes en communication sont sur le terrain et fournissent des informations sur la campagne de vaccination aux communautés affectées", a déclaré le Représentant de l'UNICEF en RD Congo, le Dr. Gianfranco Rotigliano, indiquant que: "la précédente épidémie d'Ebola a démontré que la sensibilisation des communautés est essentielle pour prévenir la propagation de la maladie et assurer la participation aux efforts de vaccination".

Selon un communiqué de l’UNICEF, le vaccin est offert gratuitement et sur une base volontaire à toute personne ayant été en contact avec une personne infectée.

L’UNICEF a indiqué avoir déployé 12 spécialistes de la communication dans les zones touchées des provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri pour travailler avec les travailleurs communautaires. Ils fournissent des conseils préalables aux personnes éligibles à recevoir la vaccination et offrent des informations de base sur le vaccin aux communautés touchées.

Le communiqué indique que ces efforts font partie de la mobilisation sociale globale et de la communication communautaire que l’UNICEF mène avec ses partenaires pour sensibiliser la population sur le virus Ebola.

En collaboration avec ses partenaires, l’UNICEF a jusqu’à présent informé 60 responsables communautaires des messages de prévention dans la zone de Santé de Magina affectée, dans la zone de Santé de Mabalako; et formé 100 agents communautaires locaux dans la zone de Santé de Beni pour qu'ils organisent des activités de sensibilisation dans les communautés locales.

Il a collaboré avec 79 journalistes locaux et neuf stations de radio à Beni et à Goma pour mener des activités de communication et diffuser des messages de prévention du virus Ebola dans 241 églises de la zone de Santé de Beni.

L’UNICEF appuie également le déploiement de travailleurs communautaires supplémentaires dans la région touchée, afin d’accroître les efforts d’échange d’informations visant à promouvoir des pratiques d’hygiène et d’assainissement sécuritaires et à soutenir la campagne de vaccination.
-0- PANA MA/JSG/IBA 13août2018

13 août 2018 09:51:48




xhtml CSS