L'UNICEF et l'OMS signalent une augmentation des chiffres de la vaccination pour les enfants du monde

New York, Etats-Unis (PANA) - Un nombre croissant d'enfants reçoit les vaccins qui sauvent des vies dans le monde entier, selon les dernières données publiées par  l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Fonds de l'ONU pour l'enfance (UNICEF).  

Dans un communiqué conjoint, les deux agences de l'ONU ont confirmé jeudi que le nombre de pays atteignant et maintenant une couverture vaccinale de 90 pour cent pour leurs enfants avec les trois doses du vaccin antidiphtérique-antitétanique coqueluche requis contenant les vaccins (DTC3) avait doublé depuis 2000.

L'OMS et l'UNICEF ont déclaré qu'en 2000, 21 millions d'enfants n'ont même pas reçu une première dose de DTC, un chiffre qui est maintenant porté à 12 millions.

Bien que les chiffres indiquent un incroyable succès dans la lutte contre les maladies de l'enfance dans le monde entier, les agences des Nations unies ont averti que de nombreux pays sont encore en retard dans leur objectif d'atteindre les six objectifs du Plan d'actions mondial pour les vaccins (GVAP) sanctionné par l'OMS .

Parmi eux, la République centrafricaine, le Tchad, la Guinée Equatoriale, la Somalie, le Soudan du Sud et la République arabe syrienne ont été avec moins de 50 pour cent de la couverture DTC3.

Le communiqué souligne qu'au-delà des vaccinations DTC3, les nouvelles statistiques montrent également que la couverture avec d'autres vaccins essentiels s'est également améliorée.

En outre, l'UNICEF et l'OMS ont noté que le nombre de pays utilisant d'autres nouveaux vaccins tels que les rotavirus et le vaccin anti-pneumococcique conjugué, a également augmenté.
-0- PANA AA / AR/MTA/TBM/SOC 16juillet2015

16 juillet 2015 22:06:48




xhtml CSS