L’UNESCO réaffirme son soutien au système éducatif congolais

Brazzaville, Congo (PANA) - Le représentant par intérim de l’UNESCO au Congo, Vincenzo Fazzino, a réitéré jeudi à Brazzaville les engagements de son institution à soutenir le système éducatif congolais, à l’issue de ses entretiens avec les ministres de l’Enseignement supérieur, Bruno Jean Richard Itoua et de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’Alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, a annoncé vendredi la radio publique.

Les entretiens entre Vincenzo Fazzino et les deux ministres ont porté essentiellement sur l'éventualité de la mise en œuvre de l’Objectif de développement durable n°4 (ODD 4) dans le système éducatif en République du Congo. Il s’agit d’un programme visant à assurer à tous une éducation de qualité.

"Nous allons ouvrir tout à l’heure un programme sur l’intégration de l’Objectif de développement durable n°4 dans les programmes d’éducation, notamment dans la stratégie en vue de pouvoir mettre tout cela aux standards internationaux, en fonction des cibles de cet ODD", a indiqué le représentant par intérim de l’UNESCO.

Outre la mise en œuvre de la Stratégie sectorielle de l’Education 2015-2025, adoptée récemment, Vincenzo Fazzino et Anatole Collinet Makosso ont parlé des projets en chantier que mènent le Congo et l’UNESCO, notamment le développement d’un certain nombre de modules portant sur des questions de nutrition et des cantines scolaires au sein des établissements dont la mise en œuvre nécessitera la participation d’autres partenaires du monde de l’Education.

Pour soutenir cette vision, on note que l’ensemble du Système des Nations unies a déjà mis en place un certain nombre d’outils.

"On ne peut pas mener des activités dans le domaine de l’Education s’il n’y a pas de planification et de programmation des projets pour lesquels les différents partenaires techniques et financiers peuvent s’impliquer", a estimé Vincenzo Fazzino.
-0- PANA MB/JSG/IBA 31août2018

31 august 2018 13:09:07




xhtml CSS