L'UA veut connecter les universités africaines à la bande passante

Addis-Abeba- Ethiopie (PANA) -- L'Union africaine (UA) souhaite dès 2010 connecter certaines universités africaines à la bande passante afin de favoriser la recherche scientifique sur le continent, a appris mardi la PANA, en marge du 14ème Sommet de l'organisation panafricaine qui se tient à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne.
Selon M.
Ahmad Hamdy, du Département des ressources humaines de l'UA, la connexion des universités africaines s'inscrit dans un vaste programme de soutien à la recherche scientifique qui bénéficie d'un financement de l'Union européenne (UE) estimée à près de 15 millions d'euros.
"Les problèmes d'accès aux ressources scientifiques disponibles grâce aux Technologies de l'information et de la communication (TIC) handicapent les travaux de recherche de nos universités, même les plus performantes; nous allons les aider à les surmonter grâce à la bande passante", a-t-il dit.
L'UA a par ailleurs annoncé la création prochaine d'une université panafricaine afin de conforter la recherche scientifique et l'Enseignement supérieur en Afrique.
L'organisation panafricaine s'est également dotée d'un prix d'excellence scientifique comprenant un chèque de 100.
000 dollars US, un certificat et une médaille d'or.
Le prix a été attribué cette année à deux chercheurs sud-africains.

02 février 2010 08:31:00




xhtml CSS