L'UA va se pencher sur la création d'une agence pour le développement des infrastructures

Malabo, Guinée équatoriale (PANA) - Les dirigeants africains réunis à Malabo, en Guinée équatoriale, vont se pencher cette semaine sur une étude portant sur l'établissement de l'Architecture institutionnelle pour le développement des infrastructures en Afrique (IAIDA), afin de mettre en place un outil essentiel pour la construction d'un continent intégré par ses infrastructures, a rapporté la PANA ce lundi.

Selon des sources officielles de l'UA, cette étude sur l'établissement et le fonctionnement de cette agence est déjà terminée et sera présentée aux chefs d'Etat et de gouvernement lors de leur sommet du 30 juin au 1er juillet à Malabo, en Guinée équatoriale.

L'établissement de l'IAIDA est estimée nécessaire car l'Afrique souffre d'un manque d'infrastructures, que ce soit en termes de quantité ou de qualité, ainsi que d'un manque de coordination de ses politiques de développement des infrastructures.

Il est ainsi établi qu'à travers l'IAIDA, un environnement institutionnel approprié sera créé pour le développement d'infrastructures intégrées en Afrique et pour servir de cadre de référence pour le Programme de développement des infrastructures en Afrique (PIDA), qui couvre quatre secteurs-clé  - le transport, l'énergie, les TIC (Technologies de l'information et de la communication) et l'eau.

Quand elle sera créée, l'IAIDA comprendra un organe de prise de décision et un mécanisme d'exécution.

Alors que l'assemblée des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA sera à la tête de l'organe de prise de décision, l'Agence de planification et de coordination du NEPAD prendra en charge l'exécution, en collaboration avec la Banque africaine de développement, le Consortium pour les infrastructures en Afrique, les partenaires au développement et les Communautés économiques régionales, entre autre.

Le cadre juridique pour l'établissement de l'IAIDA découle de la décision de la 12ème Assemblée de l'UA qui s'est tenue à Addis-Abeba, en Ethiopie, en 2009, dont le thème était le développement des infrastructures de transport et de l'énergie.

-0- PANA SEG/FJG/TBM/IBA 27juin2011

27 juin 2011 14:54:36




xhtml CSS