L'UA va rendre un hommage à feu Aimé Césaire

Charm el-Cheikh- Egypte (PANA) – Les chefs d'Etat -et de gouvernement de l'Union africaine devraient rendre hommage, mardi à Charm el- Cheikh, en Egypte, à feu Aimé Césaire, poète et humaniste martiniquais, décédé le 17 avril dernier à l'âge de 94 ans, a appris la PANA de source officielle.
Selon le projet déjà élaboré par les ministres des Affaires étrangères de l'UA, les chefs d'Etat rendront "un hommage spécial à la mémoire de l'un des plus grands humanistes des temps modernes, de l'homme qui a consacré sa vie à lutter avec acharnement et courage contre l'esclavage et le colonialisme et pour l'émancipation du peuple noir dans le monde".
Les ministres des Affaires étrangères de l'UA soulignent, dans une déclaration, reconnaître "avec une profonde gratitude", l'action et l'œuvre d'Aimé Césaire, notamment sa dénonciation des anciens maîtres d'esclaves qui "cherchaient à maintenir notre peuple dans les chaînes de l'esclavage psychologique".
La déclaration met l'accent sur le concept de la Négritude, qu'il a créé avec l'ancien président du Sénégal, feu Léopold Sédar Senghor.
Ce concept "restera à jamais la marque de leur action contre le préjugé et pour la défense des valeurs culturelles et spirituelles du peuple noir partout dans le monde", indique le texte.
Ce concept, ajoute la déclaration "nous rend positives toutes les connotations négatives que certaines personnes veulent associer au mot Nègre par simple préjugé".
De même, souligne le projet soumis aux chefs d'Etat de l'UA, "nous saluons le courage et l'abnégation de feu Aimé Césaire qui, malgré les intimidations, le harcèlement et l'isolement, n'a jamais abandonné son désir ardent et sa ferme détermination à soutenir les droits, la liberté et les valeurs du peuple noir".
On rappelle que la 11ème conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine, qui a débuté lundi, prend fin ce mardi dans la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh.

01 juillet 2008 09:00:00




xhtml CSS