L’UA réitère son engagement à soutenir le processus électoral en RDC

Kinshasa, Rd Congo (PANA) - L’Union africaine (UA) a réitéré son engagement à soutenir le processus électoral en République démocratique du Congo (RDC), a indiqué le président de la commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, dans une déclaration, en réaction à la publication dimanche du calendrier électoral dans ce pays transmis mercredi à la PANA.

« L’UA ne ménagera aucun effort pour la mobilisation des ressources requises, tant auprès des Etats membres, que de la Communauté internationale dans son ensemble pour soutenir le processus électoral en Rd Congo », a déclaré M. Moussa Faki Mahamat, avant de réitérer son engagement à accompagner et à soutenir, en étroite collaboration avec les organisations régionales compétentes, les Nations unies et d’autres partenaires, le processus électoral en RDC, pour l’aider à franchir avec succès cette étape démocratique importante, en conformité avec la constitution.

M. Moussa Faki Mahamat a pris « note avec satisfaction » de la publication, par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), du calendrier électoral pour les scrutins jumelés présidentiel, législatifs et provinciaux fixés au 23 décembre 2918, tout en rappelant que l’UA a constamment appelé à la publication rapide d’un calendrier électoral crédible et aussi consensuel que possible, en application de l’Accord politique du 31 décembre 2016.

Il a souligné le devoir et l’obligation qui incombent aux institutions et acteurs concernés, y compris les partis politiques, la société civile et les dirigeants religieux, d’œuvrer résolument ensemble pour que ce nouveau calendrier soit scrupuleusement respecté, ainsi que la nécessité de tout faire pour que les scrutins prévus soient organisés dans les conditions requises de transparence, de crédibilité et de régularité, conformément aux instruments pertinents de l’UA, y compris la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance.

Le président de la Commission a, à cette même occasion, exhorté tous les acteurs politiques à faire preuve d’esprit de responsabilité et de s’abstenir de tout propos ou acte de nature à générer des tensions, avant de rappeler l’importance que revêt la prise urgente de mesures de nature à rétablir la confiance entre les acteurs en présence et à décrisper l’atmosphère politique, dans l’esprit de l’Accord politique du 31 décembre 2016.
-0-PANA KON/BEH/SOC 08nov2017

08 novembre 2017 14:20:04




xhtml CSS