L'UA met l'accent sur la consolidation de la coopération afro-arabe

Tripoli- Libye (PANA) -- La commissaire des Infrastructures de l'Union africaine (UA), Dr Ilham Ibrahim, a souligné que l'UA accorde une grande importance à l'activation de la coopération afro-arabe dans tous les domaines, notamment en matière de sécurité alimentaire, de développement des infrastructures, de l'énergie, ainsi que de la gestion des ressources hydrauliques et humaines.

Dans son intervention samedi à Tripoli, à la séance inaugurale du forum de haut niveau sur les moyens de consolider la coopération arabo-africaine, Dr Ilham Ibrahim a souligné l'importance des relations commerciales et d'investissement entre les pays africains et arabes pour accélérer le développement économique et social de ces pays.

La commissaire des Infrastructures de l'Union africaine a ajouté que l'accélération du rythme du développement des relations commerciales entre les deux espaces, qui représentent un marché d'environ 1,2 milliards d'individus et disposent d'importantes potentialités économiques.

Dr Ilham Ibrahim a également affirmé que l'exploitation des ressources des régions africaine et arabe pourra diminuer la gravité de la pauvreté, régler les conflits politiques, améliorer la vie des populations et promouvoir un développement durable.

A cet effet, une stratégie économique régionale est indispensable, exécutée et supervisée par des institutions compétentes, dans le but de proumouvoir le développement à travers l'échange des produits et services et la potection de l'environnement, a ajouté la représentante de l'UA.
Elle a plaidé en faveur de l'augmentation du volume des échanges commerciaux et de l'investissement entre l'Afrique et le monde arabe et appelé les investisseurs arabes à s'orienter vers le continent africain, surtout après la crise financière et économique mondiale, en raison du taux élevé de profit enregistré par le continent dans le domaine des investissements étrangers.

Ce forum, organisé conjointement par le Secrétariat général de la Ligue arabe (LA), la Commission de l'Union africaine (UA), la Banque arabe pour le développement économique en Afrique et la Jamahiriya libyenne, se tient en prélude au deuxième sommet arabo-africain prévu le 10 octobre prochain en Libye.

26 septembre 2010 09:54:00




xhtml CSS