L'UA lève les sanctions contre la Guinée-Bissau au sujet des arriérés de cotisations

Malabo, Guinée Equatoriale (PANA) – La Guinée-Bissau a repris son droit de vote à l'Union africaine (UA) après la levée des sanctions qui pesaient sur elle depuis plusieurs années pour non paiement de ses contributions statutaires, a appris la PANA vendredi, de source officielle à Malabo, à la clôture du 17ème sommet de l'UA.

Selon la même source, cette décision a été prise lors de la dernière session ordinaire du Conseil exécutif de l'UA, après que le pays a épongé à la dernière minute ses arriérés, afin de garantir sa participation effective aux travaux du 17ème sommet de l'UA dans la capitale équato-guinéenne.

La source n'a pas précisé le montant de la dette accumulée par la Guinée-Bissau au long de ces dernières années, mais elle a indiqué que, jusqu'à peu de temps avant le début des préparatifs du sommet de Malabo, le pays faisait partie de la "liste noire" des pays débiteurs, de même que la Centrafrique.

Toutefois, a indiqué la source, cette dernière n'a pas eu la même chance que la Guinée-Bissau car le Conseil exécutif, organe de décision qui regroupe les chefs de la diplomatie de l'UA, a décidé de maintenir les sanctions contre elle pour non respect de ses obligations.

Par ailleurs, le Conseil a aussi décidé de maintenir la levée temporaire des sanctions contre la République Démocratique du Congo (RDC) pour avoir respecté ses engagements dans le cadre d'un moratoire qui lui a été acordé pour payer progressivement ses arriérés.

-0- PANA IZ/CJB/TBM/SOC  01juil2011

01 juillet 2011 17:40:38




xhtml CSS