L'UA invite Israël à cesser ses attaques contre la Palestine

Addis-Abeba- Ethiopie (PANA) -- L'Union africaine (UA) a appelé, vendredi, à la cessation immédiate des attaques israéliennes contre les Palestiniens et demandé l'ouverture des passages frontaliers pour permettre la circulation des biens, des personnes et de l'aide humanitaire.
Dans un communiqué de la 14ème session ordinaire du Conseil exécutif qui se tient dans la capitale éthiopienne, l'UA se déclare consternée par les bombardements aériens sur le territoire palestinien.
Le Conseil exécutif invite "la communauté internationale à fournir une aide urgente et appropriée à la reconstruction de Gaza".
"Le Conseil exécutif est consterné et choqué par la récente agression aérienne, terrestre et maritime lancée par les forces israéliennes contre le territoire palestinien de Gaza, qui a fait plus d'un millier de victimes et des milliers de blessés dont des civils innocents", indique le communiqué.
Il a également invité le Conseil de sécurité de l'ONU à ouvrir une enquête sur "les violations graves des droits de l'Homme et les crimes de guerre observés durant cette agression et sur l'utilisation d'armes interdites afin que les auteurs de ces actes soient poursuivis en justice et punis".
Les ministres des Affaires étrangères de l'UA, qui forment le Conseil exécutif de l'UA, a salué le Conseil de sécurité de l'ONU pour l'adoption de la Résolution 1860 qui engage Israël "à appliquer immédiatement un cessez-le-feu immédiat et durable, débouchant sur le retrait des forces israéliennes de Gaza".
Ce communiqué a coïncidé avec l'arrivée à Gaza du nouvel émissaire américain au Proche-Orient, M.
George Mitchell, pour relancer la médiation dans un conflit qui dure depuis plus de six décennies.
Le président américain, Barack Obama, au pouvoir depuis à peine deux semaines, a promis de faire de la paix au Proche-Orient une de ses priorités.

30 janvier 2009 17:29:00




xhtml CSS