L’UA décide de créer un Centre Melès Zenawi au sein du NEPAD

Addis-Abeba, Ethiopie (PANA) – Le 20ème Sommet de l’Union africaine (UA), qui s’est ouvert ce dimanche à Addis-Abeba, en Ethiopie, a décidé de créer au sein du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) un Centre Melès Zenawi, en hommage à l’ancien Premier ministre éthiopien décédé en décembre dernier.

"Je souhaite exprimer toute ma gratitude au Comité des chefs d’Etat et de gouvernement pour l’orientation du NEPAD [HSGOC, en anglais] d’avoir accepté la proposition de créer au sein du NEPAD un Centre Melès Zenawi pour le développement durable", a déclaré à l’ouverture du sommet le Premier ministre éthiopien Hailemariam Dessalegn, porté dimanche à la présidence en exercice de l’UA.

"Cette décision est une immense reconnaissance à la contribution de mon défunt prédécesseur à la promotion et à la réalisation du NEPAD", a-t-il ajouté.

Plusieurs autres orateurs de la cérémonie d’ouverture ont également rendu hommage à l’ancien Premier éthiopien, estimant que son décès était une perte colossale pour l’ensemble du continent.

"Nous gardons encore à l’esprit la force de conviction du Premier ministre Melès Zenawi et son engagement remarquable à la cause africaine ainsi que la qualité de son leadership", a déclaré le président béninois Boni Yayi, président en exercice sortant de l’UA.

L’ancien Premier ministre éthiopien décédé le 21 décembre dernier à Bruxelles, des suites d’une maladie,  avait présidé pendant plusieurs années le Comité des chefs d’Etat et de gouvernement  pour l’orientation du NEPAD.

Le chef de l’Etat sénégalais, qui lui a succédé samedi à la présidence du HSGOC,  s'est engagé à donner  une nouvelle dynamique au NEPAD, promettant la recherche des financements innovants et l’implication du secteur privé africain pour la réalisation des projets du nouveau partenariat.

-0- PANA SEI/TBM/IBA  27janvier2013

27 janvier 2013 16:16:34




xhtml CSS