L’OIM s’engage à encadrer les Congolais de l’extérieur

Kinshasa- RD Congo (PANA) -- L’Organisation internationale de la migration (OIM) s’est engagée à encadrer les Congolais de l’extérieur, en vue d’assurer leur participation au développement de la République démocratique du Congo.
Le représentant régional pour l’Afrique australe de l’OIM, Hans Petter W.
Boe, qui l’a affirmé mercredi, à l’issue de son entretien avec la vice-ministre des Congolais de l’étranger, Colette Tshomba, a déclaré à la presse que son organisation apporte, dans ce domaine, l'assistance à tous les pays d’Afrique en général, afin de les encourager à promouvoir le développement de leurs pays respectifs.
Il ressort de son entretien avec la vice-ministre congolaise que le gouvernement congolais encourage l’initiative de l’OIM d’aider la diaspora de la RDC à participer à la reconstruction de ce pays.
Peter W.
Boe, qui dirigeait une délégation de quatre experts de l’OIM, a salué les démarches de la vice-ministre congolaise, qui ne cesse de multiplier les contacts, pour s’inspirer de l’expérience des pays qui ont déjà fait un pas dans l’encadrement de leurs diasporas.

26 july 2007 16:29:00




xhtml CSS