L'ONUCI recense 271 personnes tuées suite aux incidents post-électoraux

Abidjan, Côte d'Ivoire (PANA) -  Le porte-parole adjoint de l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), Kenneth Blackman a indiqué jeudi que la mission a répertorié 11 nouveaux cas de personnes tuées cette semaine par les forces de sécurité qui soutiennent le président sortant Laurent Gbagbo, portant à 271 le nombre de victimes.

Faisant le point de la situation des droits de l'homme, M. Blackman a déclaré que "la Division des droits de l’homme de l'ONUCI a répertorié 11 nouveaux cas de personnes tuées à Abidjan, Agboville, Daloa, Gagnoa et à Agnibilékro par les forces de sécurité qui soutiennent le président sortant, Laurent Gbagbo, à l’exception du meurtre d’une femme dont l’auteur n'a pas été identifié".

"Nous avons un nombre total d’au moins 271 morts depuis les incidents du 16 décembre dernier" a ajouté M. Blackman.

Concernant les disparitions, il a souligné que quatre nouveaux cas de disparition ont été portés à la connaissance de l'ONUCI durant les sept derniers jours. Ce qui porte à 72 le nombre total de personnes portées disparues.

Mercredi, un rapport de Human Rights Watch a épinglé les forces de sécurité et les milices soutenant Laurent Gbagbo qui font régner la terreur parmi ses opposants réels ou supposés à Abidjan.

-0- PANA BAL (KONE Bakary Ballo)/SOC 27janvier2011

27 janvier 2011 20:15:40




xhtml CSS