L'ONUCI dénonce les tueries de civils par des fidèles à Gbagbo

Abidjan, Côte d'Ivoire (PANA) - L'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) a dénoncé mardi le meurtre d'une dizaine de civils par des forces loyales au président sortant, Laurent Gbagbo.

Dans un communiqué publié à Abidjan, l’ONUCI affirme que des "forces loyales à Laurent Gbagbo ont tiré sur des civils innocents lundi après-midi à Williamsville, faisant une dizaine de morts".

Tout en condamnant cette vague d’exactions contre les populations civiles, l’ONUCI déclare "qu'un groupe de jeunes pro-Gbagbo ont imposé le supplice du pneu à un jeune homme brûlé vif dans le quartier de la Riviera".

"Un autre groupe a sauvagement agressé deux fonctionnaires de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire qui vaquaient à leurs occupations", poursuit l’ONUCI.

"Au vu de l’accroissement des cas de violations des droits de l’Homme et de ces pratiques barbares, l’on est fondé à s’interroger sur le contrôle du président sortant, Laurent Gbagbo, sur ses forces et ses partisans", ajoute l'ONUCI.
-0- PANA BAL/AAS/IBA 29mars2011

29 mars 2011 15:03:01




xhtml CSS