L'ONUCI condamne l'attaque contre le siège du Front populaire ivoirien

Abidja, Côte d'Ivoire (PANA) - L’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a condamné "énergiquement" les incidents violents survenus samedi au siège du Front populaire ivoirien (FPI, formation de Laurent Gbagbo) à Cocody, un quartier d’Abidjan.

Dans un communiqué qu'elle a rendu public, l'ONUCI qualifie cet acte de "regrettable qui survient à un moment où la nation ivoirienne a besoin du concours de tous, pour permettre le dialogue tant nécessaire pour arriver à une réconciliation véritable".

La mission onusienne a réitéré son appel urgent au calme, dans cette période sensible de l’histoire de la nation ivoirienne, tout en "exhortant le gouvernement ivoirien à n’épargner aucun effort pour identifier et sanctionner les auteurs de ces actes violents".

Selon divers témoignages, le siège du FPI a été pris d'assaut et mis à sac par des inconnus, faisant deux blessés.
-0- PANA BAL/SSB/IBA 19août2012

19 août 2012 11:05:42




xhtml CSS