L'ONUCI condamne des incidents survenus lors d'un meeting du FPI

Abidjan, Côte d'Ivoire (PANA) - L’ Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) a "déploré et condamné fermement les incidents violents" survenus samedi à un meeting du Front populaire ivoirien (FPI, formation de Laurent Gbagbo) à Koumassi Campement dans la capitale économique, Abidjan.

Dans un communiqué rendu public lundi, la mission onusienne estime que "de tels actes doivent immédiatement cesser pour permettre un déroulement calme et apaisé de la campagne électorale et  l’exercice normal du jeu démocratique".

"L’ONUCI encourage les autorités compétentes à prendre les initiatives appropriées pour faire la lumière sur les circonstances, la nature ainsi que l’étendue de ces incidents et pour en identifier les auteurs en vue de prendre les mesures qui s’imposent, conformément à la loi en vigueur", note le communiqué.

Pour conclure, l'ONUCI a lancé un appel pressant aux populations et aux militants des partis politiques de tous bords, les invitant à "faire preuve de retenue, afin de contribuer à la réconciliation nationale et à la consolidation d’une paix durable".

Lundi, la presse ivoirienne a rapporté la violente perturbation d'un meeting du FPI qui a pris fin dans la débandade. Citant le député Yao Yao Jules, initiateur de ce meeting, il y a eu des militants blessés et au moins cinq véhicules de responsables du FPI endommagés.

-0- PANA BAL/SSB/SOC 10octobre2011

10 octobre 2011 17:24:56




xhtml CSS