L'ONU intensifie la sensibilisation auprès des enfants au Darfour sur les engins explosifs

New York, Etats-Unis (PANA) - La mission conjointe ONU/UA au Darfour (MINUAD) va organiser cette semaine une campagne de sensibilisation sur les risques liés aux engins non explosés (ENEX) après le récent décès de deux enfants qui s'amusaient avec ces armes.

Un communiqué de la MINUAD publié mercredi fait état de trois autres enfants grièvement blessés - dont l'un a perdu une main et un œil - dans le même accident, survenu le 31 août dans la ville d'Al Tawisha dans l'Etat du Nord Darfour.

Le communiqué affirme : "en partenariat avec Friend of Peace and Development Organization, une ONG locale, le personnel du bureau de déminage de la MINUAD va mener vers la fin de la semaine une campagne de sensibilisation sur les risques en faveur de la communauté locale et mener une évaluation de la zone du sinistre".

La mission a déclaré que "les engins non explosés constituent un problème grave au Darfour parce qu'ils inondent le territoire du fait du persistant conflit entre les rebelles, les forces gouvernementales soudanaises et les miliciens alliés".

Le communiqué a révélé que le mois dernier, une fille de 14 ans d'un village situé au Sud Darfour a dû être amputée de la main droite et elle souffrait de blessures au cou et au visage, suite à un accident provoqué par un ENEX.

Il a en outre, affirmé que le personnel de déminage de la MINUAD s'est rendu mardi dans le village de Sehjanna dans le Nord Darfour pour le débarrasser de tous les engins non explosés et pour sensibiliser les populations locales sur les dangers qu'ils encourent.

-0- PANA AA/BOS/ASA/TBM/SOC 07sep2011

07 septembre 2011 20:59:53




xhtml CSS