L'ONU et ses partenaires lancent une initiative mondiale pour l'égalité salariale homme-femme

New York, Etats-Unis (PANA) - Un nouveau partenariat international pour parvenir à l'égalité salariale entre les hommes et les femmes a été lancé lundi à la veille de l'ouverture de l'Assemblée générale des Nations unies.

La Coalition internationale sur la rémunération égale (EPIC) réunit l'Organisation internationale du Travail (OIT), ONU-Femmes et l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).

"Cent ans d’attente, c’est bien trop long; nous devons tous œuvrer ensemble pour faire du salaire égal pour un travail de valeur égale une réalité", a déclaré le Directeur général de l’OIT, Guy Ryder, qui souligne que le principe d’un salaire égal pour un travail de valeur égale est inscrit dans la Constitution de l’OIT de 1919.

Selon l'OCDE, en 2014, les gains mensuels moyens pour les femmes étaient de 17 pc inférieurs à ceux des hommes. En outre, dans beaucoup de pays, plus le niveau de salaire et de compétence est élevé, plus l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes est élevé.

L’égalité de rémunération pour les femmes se traduit par des bénéfices tout au long de la vie pour elles et pour leurs familles, de meilleures perspectives de carrière et de gains tout au long de la vie, une plus grande indépendance, davantage d’investissements dans l’éducation et la santé de leurs enfants, note l'OIT dans un communiqué de presse.

Pour la Directrice exécutive d'ONU-Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, "rien ne justifie l’inégalité salariale pour une femme quand elle exerce un travail d’égale valeur à celui d’un homme. Cette injustice est ignorée depuis trop longtemps et, ensemble, nous allons y mettre un terme".

De plus, garantir l'égalité de rémunération pour les femmes a un impact sur les autres objectifs-clés tels que la promotion de sociétés inclusives, la réduction de la pauvreté et la création de conditions pour un travail décent et l'égalité entre les sexes.

L'EPIC va "réunir divers acteurs aux niveaux mondial, régional et national pour aider les gouvernements, les employeurs et les travailleurs et leurs organisations et d’autres parties prenantes, à faire de l’égalité salariale entre hommes et femmes pour un travail de valeur égale une réalité", indique le communiqué de presse.

L’EPIC est une réponse mondiale à un grave problème qui est élevé au rang de priorité dans les Objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU, en particulier la Cible 8.5, qui appelle à garantir un salaire égal pour un travail de valeur égale d’ici à 2030.
-0- PANA MA//NFB/JSG/IBA 19sept2017

19 septembre 2017 10:18:49




xhtml CSS