L'ONU distribue de la nourriture et d'autres aides d'urgence à 38.000 civils déplacés par les récents conflits au Darfour

Khartoum, Soudan (PANA) - L'Organisation des Nations unies a déclaré lundi qu'elle était en mesure de transmettre l'aide humanitaire et d'urgence vraiment nécessaire à des dizaines de milliers de femmes et d'enfants touchés par les récents affrontements entre les forces gouvernementales et les rebelles dans la région du Darfour, au Soudan occidental.

Un communiqué de presse de l'ONU transmis à la PANA à Khartoum a indiqué que l'organisation mondiale et des partenaires ont distribué des secours alimentaires et d'autres aides humanitaires aux 38 mille civils - la grande majorité des femmes et des enfants - qui ont été déplacés par le récent conflit dans la région de Jebel Marra, au Darfour.

L'autre assistance vitale, livrée principalement par un convoi de 24 camions escorté par la Mission Union africaine-Nations unies au Darfour (MINUAD) qui est arrivée dans la région le 11 février 2016, comprend de l'eau, des abris, du matériel de cuisine, des latrines, des fournitures médicales et des suppléments nutritionnels pour les enfants souffrant de malnutrition.

Le communiqué a déclaré que les hostilités dans le Jebel Marra, qui ont dégénéré en mi-janvier, ont forcé des milliers de civils à fuir la région montagneuse à cheval sur trois Etats du Darfour, dont beaucoup ont marché sur des kilomètres, sans eau ni nourriture.

A Sortony, une région éloignée sans présence humanitaire mise en place, 62 pour cent des nouvellement déplacés sont des enfants et 28 pour cent sont des femmes.

En plus de l'aide d'urgence fournie, l'ONU et ses partenaires ont également déployé du personnel médical et des agents de protection de l'enfance.

La semaine dernière, l'armée du Soudan a déclaré qu'elle a nettoyé 17 sites et infligé de lourdes pertes aux rebelles du Darfour dans la région de Jabal Marra.

-0- PANA MO / VAO/MTA/TBM/SOC 15fév2016

15 february 2016 21:57:20




xhtml CSS