L'ONU apporte un soutien logistique au référendum au Soudan

New York- Etats-Unis (PANA) -- L'ONU a annoncé qu'elle renforçait son soutien logistique au Soudan, pour faciliter la tenue du prochain référendum qui va décider de l'indépendance du Sud-Soudan.
Un communiqué de l'ONU reçu par la PANA à New York ce mardi indique "qu'au cours du week-end, plus de 3.
000 kits d'enregistrement à distribuer au Sud-Soudan et 840 kits à distribuer dans le nord, avec des registres d'inscriptions et des cartes", ont été remis à la Commission du référendum du Sud-Soudan (SSRC) et à son bureau de Juba, la capitale.
Le directeur de la Division intégrée de l'ONU pour les référendums et les élections (UNIRED), Denis Kadima, a déclaré que l'ONU aidait au transport des kits et des registres de Juba vers les autres capitales, pour former près de 11.
000 agents des centres de référendum.
Selon lui, "l'assistance technique de l'UNIRED comprend la confection des formulaires d'enregistrement des électeurs, l'élaboration des conditions de recevabilité des plaintes et la fourniture de matériel pour la formation des électeurs.
L'ONU fournit le soutien logistique pour le transport de ce matériel vers les régions soudanaises et dans les huit pays où les Sud- Soudanais vont exercer leur droit de vote", à savoir l'Australie, le Canada, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Egypte, l'Ethiopie, l'Ouganda et le Kenya.
Le communiqué a en outre révélé que la Mission des Nations Unies au Soudan (MINUS) va acheminer ce matériel par avion dans les endroits éloignés et isolés, tandis que la Mission de l'Union africaine au Darfour (MINUAD) va transporter le matériel d'enregistrement de Khartoum vers les capitales régionales ravagées par la guerre.
"La sécurité de l'acheminement du matériel du référendum sera assuré par le Service de police du Sud-Soudan dans le sud et par la police soudanaise dans le nord", précise-t-il La police de la MINUS a formé près de 14.
000 agents de police dans le sud, entre mai et octobre, tandis que les préparatifs pour la formation sur la sécurité du référendum dans le nord sont en cours.

02 novembre 2010 17:53:00




xhtml CSS