L'OMS se joint à l'appel pour un intérêt renouvelé pour la Planification familiale

Lagos, Nigeria (PANA) - L'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'est engagée mercredi à accélérer son évaluation de la qualité des contraceptifs, afin que plus de femmes dans les pays à faible revenu et  à revenu intermédiaire puissent accéder et utiliser une palette plus large de produits contraceptifs sûrs et efficaces.

Les autres engagements pris par l'OMS lors du Sommet sur la Planification familiale de Londres ce mercredi sont d'aider les pays à intégrer les services de Planification familiale dans la prise en charge sanitaire de base et une étude systématique des raisons pour lesquelles tant de femmes sont toujours dans l'incapacité d'accéder à la contraception en cas de besoin.

"L'accès à une contraception moderne est un droit fondamental pour chaque femme", a déclaré la directrice générale de l'OMS, Dr Margaret Chan, qui préside une commission à ce sommet sur l'élargissement de l'accès et du choix, dans un communiqué de l'OMS.

Le Sommet de Londres vise à mobiliser des engagements internationaux politiques, financiers et de prestations de services pour promouvoir les droits de 120 millions de femmes et de filles supplémentaires dans les pays les plus pauvres du monde à avoir accès aux contraceptifs et à l'information sur ces produits, sans contrainte ni discrimination, d'ici 2020.

Environ 222 millions de femmes et de filles dans les pays en développement, qui ne veulent pas tomber enceinte, n'ont pas accès aux contraceptifs, à l'information et aux services, selon l'OMS.
-0- PANA SEG/FJG/TBM/IBA 11juil2012

11 juillet 2012 16:09:17




xhtml CSS