L'OMS félicite le Liberia pour avoir mis fin à la transmission du virus Ebola

Kigali, Rwanda (PANA) - Le Liberia est à nouveau exempté de la transmission du virus Ebola après que ce pays d'Afrique de l'Ouest a établi un bon exemple de la façon de riposter à un cas importé ou d'un foyer du virus mortel, a déclaré l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué transmis jeudi à la PANA à Kigali, au Rwanda.

L'agence de l'ONU a déclaré que la capacité du Libéria à répondre efficacement à l'épidémie de la maladie à virus Ebola est due à une vigilance accrue et à une réponse rapide du gouvernement et des multiples partenaires.

Il a renseigné que la transmission avait déjà été déclarée terminée précédemment le 9 mai 2015, mais la maladie est réapparue le 29 juin et 6 cas supplémentaires ont été identifiés.

Les rapports indiquent que le 29 juin 2015, au milieu de la première période de 90 jours, un tampon post-mortem de routine pris à partir d'un jeune homme de 17 ans, décédé le 28 juin, a été testé positif au virus Ebola.

Lors de la confirmation de ce cas positif, une équipe spécialisée a été immédiatement dépêchée et a entrepris une enquête détaillée.

L'OMS a déclaré que sous la direction des autorités gouvernementales du Liberia, une riposte efficace a été lancée rapidement pour contenir la nouvelle épidémie.

En outre, les membres de la communauté ont été engagés et ont efficacement contribué à la recherche des contacts et à la mobilisation sociale, tandis que les partenaires internationaux ont soutenu le gouvernement dans des domaines tels que l'assistance technique, la fourniture de personnel, de la nourriture, des fournitures et de l'équipement.

En fin de compte, cinq cas supplémentaires se sont signalés au Liberia. Sur 6 cas, il y a eu 2 décès. Il n'y avait pas eu d'infections ou de décès chez les travailleurs de la santé, a-t-il déclaré.

Il est prévu que l'agence des Nations unies continue à soutenir le pays pendant les 90 jours de surveillance accrue qui commencent le 3 septembre 2015, et dans ses efforts de relèvement rapide, a indiqué le communiqué.

L'OMS a récemment déclaré qu'elle croit que le nombre réel de morts d' Ebola est de 11 290 dans les trois pays les plus touchés de l'Afrique de l'Ouest – le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée.
-0- PANA TWA / SEG/MTA/TBM/SOC   03sept2015

03 septembre 2015 19:46:56




xhtml CSS