L'OMS et le PAM au secours des sidéens ougandais

Nairobi- Kenya (PANA) -- L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont signé un accord de collaboration pour améliorer la nutrition, la prise en charge et l'assistance aux personnes atteintes du VIH/SIDA et leurs familles.
Le ministère ougandais de la Santé, World Vision International ainsi que d'autres ONG vont mettre sur pied un programme intitulé "Collaboration OMS/PAM pour une meilleure prise en charge des personnes atteintes du VIH/SIDA", rapporte un communiqué conjoint de ces agences de l'ONU rendu public mercredi.
Des organisations locales de lutte contre le SIDA seraient aussi impliquées dans la réalisation du projet.
La contribution de l'OMS pour la réalisation de ce projet est de l'ordre de 867.
000 dollars US et celle du PAM tourne autour de 903.
650 dollars.
La pandémie du VIH/SIDA reste un problème majeur de développement en Ouganda en dépit de la chute du taux d'infection dans ce pays de l'Afrique de l'Est.
Malgré les efforts fournis pour réduire le taux d'infection depuis 1995, "un à deux millions d'Ougandais seraient porteurs du VIH, et 200.
000 seraient malades du SIDA", ajoute le communiqué, qui estime que depuis le premier cas de SIDA dans le pays, il y a eu près de 1,7 million d'orphelins du SIDA.

26 juin 2002 22:21:00




xhtml CSS