L'OMS déclare que 6,6 millions de personnes reçoivent un traitement antirétroviral

Lagos, Nigeria (PANA) - L'Organisation mondiale de la santé (OMS) indique qu’à la fin de l’année dernière 6,6 millions de personnes des pays à revenu faible et intermédiaire étaient sous traitement antirétroviral contre le VIH/Sida.

Dans un communiqué publié vendredi, l’OMS souligne que parmi les bénéficiaires de ce traitement figurent 420.000 à 460.000 enfants.

Selon L’OMS, ce chiffre représentait la plus forte augmentation annuelle jamais enregistrée du nombre de personnes accédant au traitement contre le VIH, soit 1,4 million de plus qu’un an auparavant.

«Ces nouvelles estimations impressionnantes sont un jalon important dans l’action de la santé publique contre le VIH, qui a démarré il y a 30 ans», a déclaré le directeur général de l’OMS, Margaret Chan, cité dans le communiqué.

«Nous avons beaucoup de pain sur la planche pour atteindre le but de l’accès universel et nous n’y arriverons pas en faisant en plus grand ce que nous faisons déjà. Nous avons besoin d’innovations dans le domaine du VIH, notamment une prévention et des approches thérapeutiques plus simples et plus accessibles pour tous ceux qui en ont besoin», a-t-il ajouté.

Les derniers chiffres sur le traitement contre le VIH montrent une multiplication par 16 du nombre des personnes sous traitement antirétroviral, entre 2003 et 2010.

«Il est essentiel d’innover pour trouver des moyens plus optimaux de fournir les services contre le VIH», a déclaré le directeur du département VIH/SIDA à l’OMS, Gottfried Hirnschall.
-0- PANA SEG/AKA/AAS/IBA  03juin2011

03 juin 2011 15:21:24




xhtml CSS