L'Envoyé de l'ONU en Somalie salue la révision de la loi sur les médias

Mogadiscio, Somalie (PANA) - L'Envoyé des Nations unies en Somalie a salué lundi dans un communiqué la récente introduction d'une loi destinée à modifier la loi sur les médias 2016 et invité les parlementaires à apporter toute l'attention nécessaire aux préoccupations soulevées par des membres importants de la presse somalienne sur les modifications proposées.

D'après ce communiqué publié par la Mission d'assistance des Nations unies en Somalie (UNISOM), le gouvernement du président Mohammed Abdullahi Farmaajo a approuvé en juillet une série d'amendements à apporter à la loi sur les médias, concrétisant ainsi un engagement pris devant les associations de médias, quelques semaines après sa prise de fonction.

Cette loi de 2016 avait suscité les critiques des associations de médias et d'organisations internationales de défense des droits de l'Homme pour leur portée limitée et l'introduction de nouvelles restrictions sur les libertés existantes, note la Mission.

"Une presse libre et indépendante était indispensable pour la reddition des comptes et la démocratie", a estimé le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie et chef de l'UNSOM, Michael Keating.

"Certains articles de la loi actuellement en vigueur en Somalie n'ont pas l'air de se conformer aux lois et aux règlements internationaux en matière de presse. Un examen minutieux et approfondi de la loi et des amendements proposés permettra aux principales parties prenantes de faire connaître leurs opinions.

"J'espère que les conclusions d'une telle procédure législative vont promouvoir un meilleur environnement permettant aux journalistes somaliens d'exercer leur profession sans aucune crainte", a ajoute M. Keating.

Les amendements proposés sur la loi sur les médias seront examinés par le Parlement fédéral au cours des prochaines semaines, selon le communiqué.
-0- PANA MA/NFB/JSG/IBA 26sept2017

26 septembre 2017 10:57:44




xhtml CSS