L’Egypte refuse à un avion libyen d’emprunter son espace aérien

Tripoli, Libye (PANA) - Les autorités de l'aviation égyptienne ont refusé, dimanche, de permettre à un avion de ligne libyen, à destination de l'Arabie Saoudite, d’entrer dans l'espace aérien égyptien, posant comme condition que l'avion décolle de l'aéroport international Labreg, dans la ville de Beidha (est).

L'avion appartenant à la Compagnie aérienne libyenne "Libya Airlines", transportant des pèlerins libyens est retourné à l'aéroport de Maitiga à Tunis dimanche après-midi, après que les autorités égyptiennes lui ont refusé l'entrée dans l'espace aérien égyptien, ont indiqué lundi des sources aéroportuaires à Tripoli.

Les mêmes sources ont indiqué que l'avion était un Airbus A330 long-courrier avec des réservoirs de carburant remplis, ce qui a contraint le pilote à retourner à Tripoli afin de préserver la sécurité des passagers.

D'autre part, d’autres sources ont expliqué le refus égyptien par la présence de personnalités politiques ou religieuses au bord de l’avion, forçant le pilote à retourner à Tripoli.

La Société de holding pour les aéroports et la navigation aérienne égyptienne a annoncé, dans un communiqué publié le 23 décembre dernier, que les aéroports libyens, qui sont autorisés à entrer dans l'espace aérien égyptien, sont celui Labreg et Tobrouk (est), conformément à l'accord entre la Libye et l'Autorité de l'Aviation civile égyptienne.
-0- PANA BY/JSG/IBA 09jan2017

09 janvier 2017 12:02:36




xhtml CSS