L’Armée ivoirienne accuse l’ONUCI d'être derrière les manifestations prévues jeudi et vendredi en Côte d'Ivoire

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - L'Armée ivoirienne a publié mercredi soir sur les antennes de la Radio-élévision nationale RTI un communiqué indiquant qu'elle tenait le représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU en Côte d'Ivoire, Young-Jin Choi, pour responsable des violences qui pourraient survenir des marches des partisans d'Alassane Ouattara prévues jeudi et vendredi à Abidjan.

"Le général Philippe Mangou, chef d`état-major des armées et l'ensemble des Forces de défense et de sécurité (FDS) tiennent M. Choi pour responsable des conséquences imprévisibles qui pourraient résulter de ces actions projetées", souligne le communiqué lu par le porte-parole de l'Armée, le lieutenant-colonel, Gouhourou Babri Hilaire.

Selon lui, des informations en possession de l`état-major des armées indiquent que le représentant spécial
du Secrétaire général des Nations unies en Côte d`Ivoire soutient ces projets.

Or, accuse-t-il, "ces marches à relent d`action de force, donc de troubles graves à l'ordre public, n'ont pour unique finalité que d'opposer d'inocentes populations aux forces régulières de maintien de l'ordre public".

Aussi, a-t-il demandé à tous ceux qui sont "épris de paix et soucieux de la stabilité de la Côte d`Ivoire de s'abstenir de s’associer à de telles entreprises périlleuses".

L'Armée a lancé un appel aux Ivoiriens "à continuer de vaquer dans le calme et la tranquillité à leurs différentes
occupations seules capables de leur garantir un bien-être social".

Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) dont le candidat Alassane Ouattara a été proclamé président par la Commission électorale indépendante (CEI), à l’issue du second tour de la présidentielle du 28 novembre dernier, a appelé à une marche dite "pacifique", ce jeudi sur la télévision nationale pour y installer de nouveaux dirigeants nommés par le gouvernement Ouattara.

Vendredi, une opération similaire est prévue sur la Primature pour y installer Guillaume Soro, reconduit à son poste de Premier ministre par Alassane Ouattara.
-0- PANA GB/JSG/IBA 16déc2010

16 décembre 2010 11:46:33




xhtml CSS