L'Algérie remporte les championnats d'Afrique de boxe

Yaoundé- Cameroun (PANA) -- L'Algérie a été sacrée meilleure équipe africaine de boxe à l'issue des douzièmes championnats continentaux de la discipline qui viennent de prendre fin dans la capitale camerounaise, Yaoundé.
Les Algériens, qui ont remporté trois médailles d'or, deux d'argent et trois de bronze, sont talonnés par les Camerounais -3 médailles d'or et 2 de bronze- qui décrochent également le trophée du meilleur boxeur du tournoi grâce à Amougui Parfait, chez les lourds.
La troisième marche du podium est occupée par le Maroc (avec 2 médailles d'or et 3 de bronze), suivi du Ghana (1 médaille d'or et 2 de bronze), de Madagascar et de la République démocratique du Congo (1 médaille d'or et 1 de bronze chacun).
Au sixième rang, on retrouve ex aequo le Botswana et l'Afrique du Sud (3 médailles d'argent et 1 de bronze chacun), suivis de l'île Maurice (1 médaille d'argent), de la Tunisie (2 médailles de bronze), puis du Rwanda et du Mali (1 médaille de bronze chacun).
En outre, le Ghana et le Cameroun ont remporté le trophée du meilleur espoir avec respectivement Amidu Yakubu (super coqs) et Netsing Takam (super lourds), la distinction du fair-play étant allée au Cap-Vert.
Les combats de classement ont donné les résultats suivants: Super coqs (57 kg): - Amidu Yakubu (GHA) bat Belkhir Hadj (ALG) aux points, - Galada Ludumo (RSA) bat Kalid Habchane (MAR) aux points.
Résultats des finales: - Mi-mouches (48 kg): Rasoanaivo Anicet (MAD) bat Ramasia Jonan (BOT) aux points, - Mouches (51 kg): Hicham Mesbani (MAR) bat Luza Master (BOT) aux points, - Coqs (54 kg): Bouziane M.
(ALG) bat Julie Bruno (MRI) aux points, - Légers (60 kg): Tamsamani Tahar (MAR) bat Ziani Hochine (ALG) aux points, - Super-légers (64 kg): Allalou M.
(ALG) bat Mwelase Sipho (RSA) aux points, - Super-welters (69 kg): Meskine Benamar (ALG) bat Binda Seroba (BOT) aux points, - Moyens (75 kg): Ndam Njikam (CMR) bat Motali Kotso (RSA) aux points, - Mi-lourds (81 kg): Pasteur Tsibangu (RDC) bat Amari Mohamed (ALG) aux points, - Lourds: Amougui Parfait (CMR) bat Elephteriou Tony par abandon.
On rappelle que les médaillés d'or de la compétition, dont le niveau est qualifié de "très relevé" par le directeur technique de la Confédération africaine de boxe (CAB), Leclercq Fabrizio, sont qualifiés pour le championnat du monde, annoncé en juin en Thaïlande, mais aussi pour la Word Series, qui regroupera, à une date qui reste à déterminer cette même année, les meilleurs pugilistes des cinq continents.

19 mai 2003 09:06:00




xhtml CSS