L'Afrique du Sud soutient les efforts pour sortir la Gambie de l'impasse

Le Cap, Afrique du Sud (PANA) - L'Afrique du Sud  a annoncé qu'elle apportait son soutien aux efforts de médiation du bloc régional ouest-africain de la CEDEAO visant à persuader le président Yahya Jammeh de se retirer après sa défaite aux élections du 1er décembre dernier.

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, doit se rendre en Gambie ce vendredi dans une tentative de trouver un accord.

Il va conduire une délégation de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) qui va s'entretenir avec M. Jammeh à Banjul et qui comprend la présidente libérienne, Ellen Johnson-Sirleaf, le président sierra-léonais, Ernest Bai Koroma et l'ex-président ghanéen, John Dramani Mahama.

Le Département sud-africain des Relations internationales et de la Coopération a indiqué que "toutes les parties concernées sont invitées à coopérer avec la CEDEAO pour trouver une solution durable à cette impasse dans le cadre des dispositions de la Constitution de la Gambie".

Le président Jacob Zuma a publié en décembre un communiqué félicitant le président élu, Adama Barrow, suite à sa victoire.

Il a également félicité M. Jammeh pour avoir bien voulu reconnaître sa défaite "marquant ainsi le triomphe de la démocratie en Gambie".

M. Jammeh a tout d'abord reconnu sa défaite avant de revenir sur sa décision et d'entamer une procédure judiciaire pour annuler les résultats et organiser un nouveau scrutin. M. Barrow doit être investi dans ses nouvelles fonctions le 19 janvier.
-0- PANA CU/MA/FJG/JSG/IBA 13jan2017

13 janvier 2017 10:12:46




xhtml CSS