L'Afrique du Sud se réjouit des pourparlers de paix sur le Darfour

Johannesburg- Afrique du Sud (PANA) -- Le gouvernement sud-africain s'est dit impressionné par l'évolution des pourparlers de paix sur le Darfour, conjointement organisés par les Nations unies et l'Union africaine à Arusha, en Tanzanie, du 3 au 6 août.
Dans un communiqué de presse rendu public mercredi, à Johannesburg, Pretoria salue l'engagement de toutes les parties à mettre en oeuvre la feuille de route dessinée par Jan Eliasson et Salim Ahmed Salim, respectivement envoyés spéciaux des de l'Organisation des Nations unies (ONU) et de l'Union africaine (UA).
"Le gouvernement sud-africain appelle le leader du Mouvement de libération du Soudan, Abdel Wahed Mohamed el-Nur, qui réside présentement en France, à revenir au Soudan pour prendre part au processus", plaide encore le communiqué transmis par le ministère des Affaires étrangères.
"Le gouvernement sud-africain se réjouit également de l'engagement des groupes rebelles de permettre un accès libre aux agences humanitaires aux populations affectées par le conflit et de leur promesse de mettre un terme aux hostilités contre les organisations caritatives et les soldats de la paix de l'Union africaine (UA) déployés dans le Darfour", mentionne encore le communiqué.
Le gouvernement de l'Afrique du Sud a également appelé les groupes rebelles du Darfour et le gouvernement du Soudan à mener à bon terme les négociations prévues dans trois mois.

09 août 2007 15:36:00




xhtml CSS