L’Afrique centrale toujours dépendante des ressources naturelles

Cotonou, Bénin (PANA) - Les pays de l’Afrique centrale restent toujours dépendants des ressources naturelles, selon le premier rapport économique de la Commission de l’Union africaine lancé mercredi dernier au siège de l’institution à Addis-Abeba.

Réalisé avec l’appui de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le rapport analyse les politiques requises pour promouvoir une croissance inclusive, créer des emplois et réduire les inégalités, lesquelles politiques, à leur tour, visent à répondre aux aspirations de l’Agenda 2063 de l’Union africaine et réaliser les objectifs de son premier Plan décennal de mise en œuvre (2013-2023).

« L’Afrique centrale bénéficie d’une dynamique de croissance robuste depuis 2000 ( 5.6 % en moyenne), mais la région n’a pas su transformer cette prospérité en un développement résilient et durable, les économies de la région demeurant toujours fortement dépendantes de leurs ressources naturelles », révèle ce rapport intitulé «Dynamiques du développement en Afrique : croissance, emploi et inégalités».

En Afrique centrale, les biens non transformés (essentiellement les hydrocarbures, le cuivre et le bois) représentent 84 % des exportations régionales, soit plus que partout ailleurs en Afrique et la croissance est tributaire des cours des matières premières, dont la volatilité peut dissuader les investissements de long terme, compliquant le rattrapage en termes d’accès aux infrastructures et à l’électricité.

Depuis 2015, souligne le rapport,  la création d’emplois formels est dissociée de l’activité économique. L’inégalité de la répartition des ressources naturelles a engendré des inégalités géographiques et de profonds écarts de richesse entre pays et entre secteurs économiques, réalité qui s’ajoute à la stagnation des inégalités de revenus.

Les gouvernements des pays de la région sont invités à envisager plusieurs leviers d’action pour renforcer la résilience sociale et économique, créer des emplois et soutenir une croissance inclusive et durable.

Ils pourraient d’une part, approfondir la coopération régionale au niveau des politiques budgétaires, monétaires et commerciales pour promouvoir des chaînes de valeur régionales et renforcer la compétitivité du secteur privé.

La facilitation des investissements nationaux et régionaux dans les infrastructures de transport, d’électricité et de télécommunications est cruciale pour tenir les engagements en faveur de l’intégration régionale, indique le rapport.

Ils pourraient envisager aussi d’encourager la transformation locale des matières premières, en veillant à ce que les entreprises sur place aient accès à l’électricité, aux services essentiels, à une main-d’œuvre qualifiée et à des équipements.

Des politiques ciblées sont requises pour encourager les femmes et les jeunes à s’intégrer à la population active et réduire leur vulnérabilité.

L’amélioration du recouvrement des impôts, des politiques de redistribution et des systèmes de protection sociale pour que l’ensemble de la population profite des rentes tirées du secteur extractif, serait profitable.

Les experts recommandent pour ce faire d’optimiser les systèmes statistiques de manière à ce que les données soient accessibles, fiables et effectivement utilisées en appui aux politiques.

« Les dynamiques de la croissance, de l’emploi et des inégalités dépendent également de l’intégration de l’Afrique dans l’économie mondiale et des méga-tendances qui président au développement du continent », indique le document dont les cinq chapitres consacrés aux régions mettent en évidence de grandes différences dans ces dynamiques en Afrique australe, centrale, de l’Est, du Nord et de l’Ouest et  proposent des recommandations spécifiques à chaque région.

Le rapport entend fournir aux décideurs africains un outil de travail actualisé en appui au dialogue sur les politiques et aux réformes à l’échelle des pays, des Communautés économiques régionales et du continent tout entier.
-0- PANA IT/SSB/IBA/SOC 17juillet2018

17 july 2018 00:00:42




xhtml CSS