L’ANC sollicite les services de l’OIF pour la confection d’un nouveau fichier électoral au Togo

Lomé,Togo (PANA) - Le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), Jean-Pierre Fabre, chef de file de l’opposition au Togo, sollicite l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en vue de la mise en place d’une mission d’expertise mandatée pour aider à la confection d’un nouveau fichier électoral, indique une lettre du parti à Mme Michaëlle Jean, Secrétaire générale de l’OIF.  

Le courrier, dont la PANA a reçu copie ce jeudi, demande à OIF de «bien vouloir convenir diligemment avec les autorités togolaises, de la mise en place d’une mission d’expertise mandatée pour aider à la confection d’un nouveau fichier électoral ».

Car souligne l’ANC, « en raison des tensions et des contestations liées à la qualité du fichier électoral actuel, que la mission de l’OIF n’a pas eu le temps nécessaire d’auditer et d’apurer de toutes les scories identifiées, il convient que les actions visant la confection d’un fichier fiable soient engagées d’ores et déjà, dans une démarche programmatique permettant de disposer de temps suffisant »

Le parti de Fabre demande aussi « l’implication multiforme" de l’OIF « en vue d’un processus électoral équitable et transparent au Togo » et son influence pour amener les autorités togolaises à accepter de mettre en œuvre les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales telles que prescrites par l’Accord politique global (Apg) ».

Par ce courrier, l’ANC notifie sa crainte de voir organiser les élections locales prochaines (ndlr : dont la date n’est pas encore fixée) avec un fichier toujours contesté par l’opposition qui le juge « pas fiable », si l’on veut des élections crédibles au Togo.

En rappel, lors du scrutin présidentiel d’avril 2015, l’OIF avait envoyé une mission technique au Togo pour l’épuration du fichier électoral, en vue d’éviter des fraudes.
-0- PANA FAA/BEH/IBA 07juil2016

07 Julho 2016 15:39:06




xhtml CSS