L'AMISOM et le gouvernement somalien déterminés à éliminer le groupe terroriste Al-Shabaab

Mogadiscio, Somalie (PANA) - La Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) et le gouvernement somalien se sont engagés à se compléter mutuellement dans la lutte contre le groupe terroriste Al-Shabaab.

Cet engagement a été pris par le Représentant spécial du président de la Commission de l'Union africaine en Somalie, l'ambassadeur Francisco Madeira, et le ministre somalien de l'Intérieur, des Affaires fédérales et de la Réconciliation, Abdi Mohamed Sabriye, lors d'un point de presse commun mardi soir à Mogadiscio.

"J'ai souhaité, alors que je suis entouré de mon commandant de Force, de mon commissaire de Police et de mes collègues chargés des questions relatives à l'ordre et à la sécurité, réaffirmer que l'AMISOM et les forces de sécurité nationales somaliennes, représentées par l'Agence nationale du renseignement (NISA), l'armée nationale somalienne (SNA) et toutes les autres forces du ministère de la Défense et du ministère de l'Intérieur ne font qu'un. Elles sont toutes unies autour de l'objectif commun qui est de détruire Al-Shabaab", a déclaré M. Madeira.

Selon un communiqué publié sur le site web de l'AMISOM, mercredi, le Représentant spécial a déploré la fusillade dans laquelle ont été blessés deux agents de la NISA et quatre civils. Des soldats de l'AMISOM et des membres des forces de sécurité somaliennes ripostaient à la double attaque qui a eu lieu près de la Villa Somalia et du siège des services de renseignement.

"Nous allons enquêter et trouver une solution qui ne s'oppose pas à notre volonté, notre détermination d'aller ensemble vers un objectif commun", a affirmé M. Madeira.

"Ensemble, tout en exprimant des regrets pour ce qui s'est passé, nous avons décidé de nous concentrer sur la poursuite de notre objectif commun de stabilisation de ce pays", a déclaré le Représentant spécial, qui était accompagné du commandant en chef de la Force, le lieutenant-général Jim Owoyesigire et de la commissaire de Police intérimaire, Christine Alalo.

M. Sabriye, qui s'est également exprimé lors du point de presse, a qualifié la fusillade d'incident regrettable, en soulignant qu'elle ferait l'objet d'une enquête approfondie.

"En fait, cet incident est survenu accidentellement. Quand nous avons appris les circonstances de cet événement imprévu entre les deux forces, nous avons convenu au niveau du gouvernement somalien et de l'AMISOM d'y remédier, de mener une enquête approfondie et de prendre une décision sur la base des conclusions de cette enquête", a indiqué le ministre.

M. Sabriye a confirmé les déclarations de l'ambassadeur Madeira, en soulignant que toutes les forces de sécurité opérant en Somalie ont le même objectif de vaincre Al-Shabaab et doivent se soutenir mutuellement.

"Surtout, nous avons convenu que les différentes forces en Somalie, que ce soit la NISA, l'Armée, la Police ou l'AMISOM, ont toutes le même objectif de s'aider et de se compléter. Il est essentiel quand ce genre d'incident survient d'en discuter calmement de manière responsable et de trouver une solution amiable", a-t-il ajouté.
-0- PANA AR/MA/FJG/JSG/IBA 28fév2018

28 février 2018 13:18:52




xhtml CSS