Kufuor salue la tournée de Kadhafi en Afrique de l'Ouest

Accra- Ghana (PANA) -- Le chef de l'Etat ghanéen, John Kufuor, président en exercice de l'Union africaine (UA) a salué samedi la tournée du guide Kadhafi en Afrique de l'Ouest, qui l'a conduit au Mali, en Guinée, en Sierra-Leone, en Côte d'Ivoire et au Ghana où il participe au neuvième sommet ordinaire de l'UA qui s'est ouvert ce dimanche à Accra.
S'exprimant au cours d'une réception qu'il a organisée à Accra en l'honneur du leader libyen, le président Kufuor a souligné son rôle en Afrique et son engagement pour le continent.
Au cours de sa tournée, le leader libyen a rencontre les représentants des organisations de la Société civile et des jeunes des pays qu'il a visité pour leur expliquer la nécessité de former un gouvernement continental et de créer les Etats unis d'Afrique.
Dans son allocution au cours de cette cérémonie, le guide Kadhafi a exprimé sa joie de se trouver au Ghana et de rencontrer le président Kufuor.
Le leader libyen a déclaré que chaque fois qu'il traverse le Ghana par voie terrestre, il rencontre les populations ghanéennes, les agriculteurs et les travailleurs dans les champs, ajoutant que nombreux parmi eux se souviennent de son passage lors de son précédent voyage.
Il a souligné le symbole que le Ghana représente pour l'Afrique, saluant le rôle de son premier président, Kwame Nkrumah, apôtre de l'unité africaine.
Le leader libyen a renouvelé dans son intervention ses regrets pour l'avortement de la vision du président Nkrumah pour l'unité africaine par des présidents ayant une vision atrophiée, par des traîtres et des agents de la colonisation.
Le guide Kadhafi a mis l'accent sur la nécessité de rattraper ce qui a été perdu et de tirer les enseignements des 40 dernières années.
Il a réitéré que le destin de l'Afrique est actuellement à la croisée des chemins et que les défis ne permettent pas de perdre davantage de temps.
Le leader libyen s'est déclaré heureux de voir se concrétiser l'appel lancé par Nkrumah et la réalisation d'une véritable unité africaine par un gouvernement unique, une identité africaine unique, une armée africaine unique, une monnaie africaine unique.
"C'est seulement à ce moment-là que l'Afrique pourra devenir comme les Etats-Unis d'Amérique, l'Europe ou la Chine", a ajouté le leader libyen.
A l'issue de la cérémonie, le président Kufuor et le guide Kadhafi ont visité le palais datant du 18ème siècle transformé en palais présidentiel après l'indépendance du Ghana sous la houlette de Kwame Nkrumah.

01 juillet 2007 14:05:00




xhtml CSS