Konaré offre 65 millions FCFA au parlement de la CEDEAO

Bamako- Mali (PANA) -- Le président malien, Alpha Oumar Konaré, a offert un chèque de 65 millions de F CFA au parlement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), pour manifester sa ferme volonté de voir installer dans les brefs délais à Abuja au Nigeria cette institution communautaire.
"Je suis fier du geste du chef de l'Etat malien qui prouve l'engagement du Mali à réaliser l'unité africaine", a déclaré vendredi le président du parlement de la CEDEAO, le Pr.
Aly Nouhoum Diallo, au cours d'une session plénière spéciale de l'Assemblée nationale du Mali.
Cette session plénière du parlement malien a permis l'adoption du projet de loi autorisant la ratification du protocole au traité instituant la Communauté économique africaine, relatif au parlement panafricain, a-t-on noté.
Invitant le Nigeria, pays hôte du parlement, à faire mieux que le Mali, l'actuel président de l'Assemblée nationale du Mali a également appelé les autres Etats membres de la CEDEAO au respect de leurs engagements financiers.
"Le nouveau parlement ne saurait être un gadget.
Il doit être un instrument fédérateur, permettant aux peuples africains de réaliser l'unité africaine", a-t-il dit.

26 mai 2001 17:01:00




xhtml CSS