Kérékou donne le coup d'envoi du festival Gospel et Racines

Cotonou- Bénin (PANA) -- Le président béninois Mathieu Kérékou a procédé lundi soir à Cotonou, au lancement officiel de la troisième édition du Festival Gospel et Racines, a constaté la PANA.
Parrainée par Hope Sullivan, présidente de la Fondation Leon Sullivan, et l'ancien ambassadeur des Etats-Unis auprès de l'ONU, Andrew Young, la manifestation rassemblera jusqu'au 8 août quelque 1.
500 participants en provenance de 17 pays, 15 groupes et 200 artistes pour le volet Gospel, ainsi que 25 groupes et 250 artistes pour le volet Racines.
La spécificité de cette troisième édition est l'introduction du volet "Kréole Attitude" qui, selon les organisateurs, permettra de découvrir les Antilles aussi bien à travers la musique, la littérature, les arts plastiques et la gastronomie.
Les manifestations seront réparties dans cinq localités du pays, à savoir Abomey et Allada (tourisme), Cotonou, Porto-Novo et Ouidah (pour les concerts).
"Ce festival est le cri de ralliement du peuple noir désormais résolu à prendre en main sa propre destinée", a déclaré le président Mathieu Kérékou, invitant les "Africains d'Afrique et de la diaspora" à transcender les blessures de l'histoire pour repenser le développement du continent.
Volet culturel et spirituel le plus populaire du processus "Réconciliation et développement", le Festival international Gospel et Racines a pour vocation d'aider au retour de la compréhension mutuelle entre les Noirs d'Afrique et ceux de la diaspora.
Rendez-vous obligé de tous les acteurs et partenaires de la réconciliation, la manifestation permettra également de promouvoir la musique gospel en Afrique par une formation professionnelle des créateurs, promoteurs et techniciens, mais aussi par un soutien effectif aux échanges et contacts entre artistes et groupes africains avec des vedettes et promoteurs internationaux.
Le festival, qui revêt aussi une dimension économique par le développement d'initiatives diverses, notamment le tourisme, l'artisanat, l'édition, la production audiovisuelle et les NTIC, s'adresse aussi à toutes les couches de la population africaine et à sa diaspora vivant en Amérique, en Europe et aux Caraïbes.

02 août 2004 21:15:00




xhtml CSS