Kadhafi souligne la détermination des Africains à avancer ensemble

Accra- Ghana (PANA) -- Le guide Mouammar Kadhafi a affirmé mardi à Accra, que tous les dirigeants africains ont convenu pour la première fois de la formation d'un instrument exécutif fédéral et de poursuivre leur route sur la voie de la réalisation de l'ultime objectif qui est l'édification des Etats-Unis d'Afrique.
S'exprimant devant la presse à l'issue de la première séance à huis- clos de la journée, il a déclaré que les discussions et les débats du sommet de l'Union africaine (UA) versent tous dans un seul creuset, celui de l'unité africaine, assurant que les débats portaient sur le moment et la manière de construire l'instrument exécutif fédéral.
Répondant à une question sur ce sujet, le leader libyen a indiqué que les présidents africains n'ont pas besoin d'être convaincus à propos des Etats-Unis d'Afrique étant donné qu'ils sont d'accord sur ce projet en tant qu'objectif commun à tous et que les entretiens ont été axés sur la manière de le réaliser.
"Les choses vont dans le sens d'un accord sur un instrument exécutif fédéral et nous continuerons sur la route vers l'édification des Etats-Unis d'Afrique qui constituent l'objectif ultime et c'est sur nos efforts que repose le lancement de ce projet", a ajouté le guide Kadhafi.
"J'espère qu'on a mis maintenant le train sur les rails.
Je pense qu'on a maintenant convenu d'un instrument exécutif et pour la première fois nous avons mis la charrue après le cheval.
Nous sommes d'accord et il n'existe aucune divergence", a-t-il dit.
"Tout le débat tournait autour de quand et comment.
Il y a ceux qui ont parlé des régions et d'autres du gouvernement fédéral ou encore des Etats-Unis d'Afrique.
Il y a ceux qui la veulent aujourd'hui et d'autres pour demain.
Cependant, ces interactions versent dans un seul creuset celui de l'unité africaine.
Nous sommes tous unanimes sur l'unité", a poursuivi le leader libyen.
Il a écarté l'éventualité d'un sommet extraordinaire des pays partisans de la proclamation de l'unité africaine.
"Tous les pays sont d'accord.
Nous n'avons pas de divergences sur l'unité ni sur les objectifs de l'unité.
Tous ont affirmé cela et tous sont pour les Etats-Unis d'Afrique", a affirmé le guide Kadhafi.
"Nous sommes déterminés à ce que l'Afrique évolue ensemble car l'Afrique n'a jamais de divergences et nous ne voulons pas créer de mauvais précédent qui diviserait le continent en deux parties, une qui marche et l'autre qui prend du retard.
Je veille à ce que l'Afrique évolue ensemble", a-t-il ajouté.

03 juillet 2007 20:04:00




xhtml CSS