Kadhafi satisfait des résultats du sommet d'Accra

Accra- Ghana (PANA) -- Après trois jours de débat et de tractations dans les coulisses sur la réalisation du gouvernement fédéral africain, les dirigeants africains réunis dans le cadre de la 9ème session ordinaire de l'Union africaine (UA), à Accra, sont parvenus à une déclaration annonçant la formation d'une Commission ministérelle chargée de déterminer la notion de gouvernement fédéral africain et ses compétences.
Cette Commmission, selon la déclaration lue aux premières heures de la journée de mercredi à Accra, doit déterminer la nature des relations du gouvernement fédéral avec les pays et regroupements économiques régionaux dans le continent, en plus de la mise en place d'une feuille de route et d'un calendrier pour la rélisation du projet.
La première réaction à cette déclaratrion a été faite par le guide libyen, Mouammar Kadhafi, qui s'est félicité, directement après la lecture de la déclaration, devant la presse, de l'unanimité politique dans le continent africain en ce qui concerne l'objectif ultime de l'UA, à savoir l'édification des Etats unis d'Afrique.
Le leader libyen a ajouté que l'Afrique a exprimé, "aujourd'hui", sa détermnation à aller de l'avant à travers cette déclaratrion qu'il a qualifiée d'historique.
Il a salué, à cette occasion, tous les dirigeants africains et fait part de ses remerciemments "au président ghanéen et à son peuple ainsi qu'aux millions d'Africains qui ont soutenu cette orientation".
Les observateurs à Accra estiment que la formulation de la déclaration apparaît grandement comme consenuelle entre les partisans de politique graduelle "qui date de plus de quatre décennies sans rien apporter" et les défenseurs de la nécessité de la réalisation de l'intégration économique avant l'intégration politique, d'une part et d'autre part, ceux qui réclament la création d'un gouvernement fédéral sans retard.
Ils font observer qu'en dépit des difficultés en rapport avec le débat sur la création du gouvernemnt fédéral africain, seul point à l'ordre du jour du sommet d'Accra, il apparaît que le continent a mis le train sur les rails sur la voie de la concrétisation des Etats- unis d'Afrique.

04 juillet 2007 10:43:00




xhtml CSS