Kadhafi ravit la vedette à ses pairs au sommet de l'UA à Kampala

Kampala- Ouganda (PANA) -- Le guide libyen Mouammar Kadhafi s'est offert une brève promenade le long du lac Victoria sous les acclamations des riverains, à l'issue de la cérémonie d'ouverture du 15ème sommet de l'Union africaine (UA), dimanche à Kampala, a-t-on constaté sur place dans la capitale ougandaise.
Une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement ont pris part aux cérémonies d'ouverture et aucun autre n'a encore entraîné dans la promenade autant de caméramans et de photographes que le guide libyen.
La photo de famille des chefs d'Etat et de gouvernement a également été un casse-tête pour les journalistes qui se bousculaient et devaient composer avec l'imposant service de sécurité de l'une des vedettes politiques les plus populaires du continent.
Peu avant l'ouverture du sommet, Mouammar Kadhafi avait encore eu droit à un accueil particulier de jeunes lycéens arborant, à l'entrée du grand centre de conférences de Munyonya, des tee-shirts à son effigie.
C'est également le seul chef d'Etat africain dont on a vu des citations de ses réflexions sur des banderoles à l'intérieur du centre de conférences.
L'une des banderoles déplorait que le "continent africain est riche mais ses peuples sont pauvres.
Qu'attend-on pour mettre en place un gouvernement panafricain pour consolider ses potentialités?" Une autre banderole estimait que: "si toutes les ressources hydrauliques du continent étaient exploitées judicieusement, on générerait de l'électricité en quantité suffisante et on exporterait l'excédent, mais cela demande la volonté de l'Afrique".
Une balade dans Kampala, aux abords de la grande mosquée de la ville, permet également de découvrir un poster géant à l'effigie du guide libyen et de mesurer la popularité dont il joint chez les Ougandais.
La mosquée est un don à la ville du numéro un libyen, apprendra-on plus tard la PANA auprès de confrères ougandais.

26 juillet 2010 11:04:00




xhtml CSS