Kadhafi dénonce les visées étrangères sur les richesses de la Guinée

Addis-Abeba- Ethiopie (PANA) -- Le guide libyen Mouammar Kadhafi a estimé dimanche soir à Addis-Abeba, où se poursuit le 14ème sommet de l'Union africaine, que derrière le discours occidental sur la stabilité de la Guinée se cachent des tentatives de mettre la main sur les richesses du pays.
"La situation actuelle est propice à la ruée vers les richesses de la Guinée.
Le pays est devenu la proie rêvée de tous ceux qui veulent signer des contrats juteux dans les secteurs de la bauxite, de l'aluminium, du fer, du pétrole, du manganèse", a-t-il soutenu lors d'une conférence de presse dans la capitale éthiopienne.
Selon le guide Kadhafi, une véritable course contre la montre s'est engagée entre les puissances étrangères pour installer "un régime satellite" à Conakry.
"On nous parle de stabilité de la Guinée, de démocratie, de paix.
Tout ça n'est que mensonge.
L'enjeu pour les puissances occidentales, c'est d'installer un pouvoir marionnette et réussir à faire signer des contrats qui ne servent pas les intérêts du peuple guinéen", a martelé le dirigeant libyen.
En dépit d'une production de bauxite qui situe leur pays au premier rang sur le continent, près de 52% de Guinéens vivent en dessous du seuil de pauvreté fixé à moins d'un dollar par jour par les Nations unies.

01 février 2010 14:24:00




xhtml CSS