John Kufuor chef d'une mission d'observation de l'UA au Soudan

Accra- Ghana (PANA) -- L'ancien président du Ghana, John Agyekum Kufuor, doit conduire une délégation de l'Union africaine (UA) forte de 51 membres pour observer et contrôler les élections au Soudan prévues du 11 au 13 avril.
Un communiqué signé samedi à Accra par son porte-parole, Frank Agyekum, indique que l'ancien président conduisait cette délégation sur invitation de l'UA.
Il quitte Accra samedi nuit pout se rendre à Khartoum, la capitale soudanaise.
Le communiqué note que la délégation de l'UA est composée des représentants des organes de gestion des élections à travers le continent, du parlement panafricain, des organisations de la société civile et des organisations africaines de défense des droits de l'homme.
La mission de l'UA doit rejoindre les équipes d'observation et de contrôle des élections des Etats-Unis, de l'Union européenne et de la Chine.
Selon le communiqué, l'équipe de l'UA doit procéder à une observation indépendante et impartiale du processus électoral conformément aux normes de l'Union en matière d'observation électorale.
Elle doit, entre autres, juger si les conditions ont existé pour que les électeurs expriment librement leur volonté, et évaluer si pour les partis politiques en lice le niveau d'accès aux médias est équitable et juste.
Le Mouvement de libération du peuple du Soudan (SPLM) a annoncé mercredi dernier qu'il se retirait de l'élection présidentielle par crainte de "fraudes et de problèmes de sécurité".
Certains partis politiques ont également dénoncé le parti-pris de la Commission nationale électorale en faveur du président du Parti national du congrès, Omar Al Bashir.
Le président soudanais a menacé d'annuler le référendum de janvier sur l'indépendance du Sud si le SPLM boycottait l'élection.

03 avril 2010 13:34:00




xhtml CSS