Jean Ping souhaite un compromis pour la présidence en exercice de l'UA

Addis-Abeba- Ethiopie (PANA) -- Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Jean Ping, a exprimé le souhait d'arriver à un compromis dans la désignation du président en exercice de l'organisation panafricaine lors de son 14ème sommet qui s'ouvre dimanche à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne.
«Je souhaite très vivement que la sagesse prévale sur cette question et qu'on arrive rapidement à un compromis.
En tout état de cause, nous ne pourrons en sortir que par le compromis.
Nous n'avons pas d'autres choix», a-t-il déclaré dans un entretien exclusif accordé à la PANA.
Lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères, préparatoire du sommet de l'UA, les débats ont été très vifs entre les partisans d'un second mandat pour le guide Mouammar Kadhafi et ceux favorables à sa succession par le président du Malawi, Bingu wa Mutharika, au nom du principe de la rotation géographique.
Selon des sources proches de la réunion, la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC, en anglais) n'entend faire aucune concession sur le «droit légitime» de l'Afrique de l'Est à exercer la présidence de l'UA pour un an.
Une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernements devraient prendre part au 14ème sommet qui se déroulera du dimanche au mardi dans la capitale éthiopienne avec pour thème «Les technologies des sciences de l'information et de la communication en Afrique : défis et perspectives».
Parmi les grands absents du sommet figure le président nigérian, Umaru Yar'Adua, hospitalisé en Arabie Saoudite, et ses homologues égyptien, Hosni Moubarak, et tunisien, Zine el-Abidine Ben Ali.
Le sommet portera également sur le différend frontalier entre Djibouti et l'Erythrée, la crise au Darfour, les situations politiques en Guinée, au Madagascar, en Côte d'Ivoire, entres autres.
Les chefs d'Etat et de gouvernement procèderont au renouvellement des 15 sièges du Conseil de paix et de sécurité (CPS) dont 10 pour un mandat de deux ans et cinq pour un mandat de trois ans.

30 janvier 2010 17:52:00




xhtml CSS