Jean Ping élu président de la 59ème Assemblée générale de l'ONU

New York- ONU (PANA) -- Le ministre gabonais des Affaires étrangères, Jean Ping, a été élu ce jeudi, président de la 59ème Assemblée générale des Nations Unies, dont l'ouverture est prévue le 4 septembre.
Les 191 membres des Nations Unies sont représentés au sein de l'Assemblée, le principal organe de délibération de l'organisme universel, qui traite de toutes les questions, notamment de la sécurité au sens large aux affaires budgétaires et administratives, en passant par les problèmes de développement.
A la suite de son élection, M.
Ping qui prendra la succession de Julian Hunte de Ste Lucie, a affirmé que la décision était le couronnement de 50 années de participation du Gabon à la noble mission de construction d'un monde plus humain dans lequel les générations futures seront à l'abri des ravages de la guerre et du sous-développement.
L'Algérie, le Burkina Faso, Djibouti, le Ghana, la Zambie, le Bangladesh, l'Irak, le Kazakhstan, la Syrie, l'Ouzbékistan, l'Azerbaïdjan, Antigua-et-Barbuda, le Salvador, le Nicaragua, l'Australie et la Belgique ont été élus vice-présidents de l'Assemblée pour cette année.
Les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité (Chine, France, Fédération de Russie, Royaume-Uni et Etats-Unis) disposent automatiquement d'un siège de vice-président.
Par ailleurs, les principales commissions de l'Assemblée ont également élu leurs présidents pour la prochaine session.
La Commission du Désarmement et de la Sécurité internationale (Première Commission) est présidée par l'Ambassadeur Luis Alfonso de Alba du Mexique, en sa qualité de président, tandis que la Commission économique et financière (Deuxième) a porté à sa tête l'adjoint au Représentant permanent du Pérou, Marco Balarezo.
Pour ce qui concerne la Commission humanitaire et sociale (Troisième), elle sera dirigée par l'Ambassadeur ukrainien Valery Kuchinsky au cours de la prochaine session, tandis que la Commission de Politique spéciale et de la Décolonisation (Quatrième) a élu l'Ambassadeur Kyaw Tint Swe, du Myanmar, au poste de président.
L'Ambassadeur Don Mackay, de la Nouvelle Zélande, a été élu à la tête de la Commission administrative et budgétaire (cinquième) et l'Ambassadeur Mohamed Bennouna, du Maroc, exerce les responsabilités de président de la Commission juridique (Sixième).
L'Assemblée a amendé son règlement intérieur afin de permettre aux élections de se tenir suffisamment tôt, pour "créer les conditions d'une transition harmonieuse entre les deux sessions de l'Assemblée générale", a affirmé Michèle Montas, porte-parole de M.
Hunte.
Le débat général annuel de l'Assemblée réunit les chefs d'Etat et de gouvernement de toute la planète et quelque 75 dirigeants ont déjà confirmé leur présence, a mentionné Michèle Montas.

10 Junho 2004 21:08:00




xhtml CSS