Jean Ping annonce le lancement prochain de l'Université panafricaine

Munyonyo- Ouganda (PANA) -- Le démarrage effectif des premiers instituts de l'Université africaine en projet est suspendu à la décision du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine, qui s'ouvre dimanche, a révélé le président de la Commission africaine, Jean Ping.
Ce dernier a indiqué jeudi devant le Conseil exécutif de l'UA que la création de l'Université panafricaine, qui est un projet-phare du continent dans le cadre des initiatives d'intégration, de développement et de coopération, avait atteint une étape décisive de son processus d'exécution.
Dans le domaine de l'Education, qui joue un rôle primordial dans la vision et la mission de l'Afrique en termes de développement, M.
Ping a affirmé que la Commission avait déployé des efforts pour la réalisation du Plan d'action de la seconde décennie de l'éducation pour l'Afrique (2006-2015).
"Aujourd'hui, l'Enseignement supérieur et la Recherche figurent parmi les piliers de l'architecture du développement du continent", a-t-il affirmé, tout en louant l'engagement et l'enthousiasme des pays africains et de leurs partenaires pour faire avancer le secteur de l'Education.
Dans le domaine des Sciences et de la Technologie, les efforts de la Commission, appuyés par les Etats membres et les institutions ont culminé par l'organisation, en 2009, du Prix de la science et de la technologie de l'Union africaine en 2009, rebaptisé, cette année, Prix Kwame Nkrumah pour la science de l'Union africaine et la signature, le 6 juillet, de l'accord de siège de l'Observatoire africain de la science, de la technologie, de l'innovation avec le gouvernement équato-guinéen, ainsi que le lancement prochain de la Décennie de la technologie et des sciences (2011-2020).

22 juillet 2010 15:42:00




xhtml CSS